Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Dr Raphaël Perez

"Prendre sa santé en main" "Créer une meilleure qualité de vie"

Critères de beauté irréalistes

Les critères de beauté de notre monde moderne sont de plus en plus dictés par les médias. Télévision, internet, magazines, mais aussi vitrines des magasins et publicités dans les rues nous montrent des femmes et des hommes qui incarnent les canons de la beauté. Les femmes sont généralement minces avec de très belles formes, et les hommes musclés. Pour attirer encore plus l’attention, il est fréquent que les mannequins soient en partie dévêtus ou dans des tenues très sexy.

Des millions d’hommes et de femmes s’identifient à ces images qui nous envahissent. Ils essayent consciemment ou inconsciemment de leur ressembler. La situation ne serait pas grave si elle n’engendrait pas une perception irréaliste de la beauté et des comportements à risque pour la santé.

Des critères de beauté irréalistes

Les critères de beauté modernes sont devenus irréalistes parce que la quai totalité des images que nous percevons sont truquées. Tout d’abord, toutes les personnes que vous voyez sont maquillées. Ensuite, pour que les photos ou images soient agréables, les conditions d’éclairage sont particulières. Elles ne correspondent en rien aux photos ou aux vidéos que vous êtes susceptibles de réaliser. Enfin, la grande majorité des photos sont retouchées par informatique. Photoshop® est le logiciel de retouche le plus connu. Le grand public ignore généralement que même les vidéos sont retouchées.

Le naturel n’existe donc plus sur toutes ces images truquées. L’éclairage est modifié, le ou les bourrelets gommés, le bouton disgracieux ou le grain de beauté gênant effacé, les rides naissantes supprimées. Voici quelques photos, que vous connaissez peut-être déjà, illustrant mes propos.

IMG 0005IMG 0008

Petite transformation au niveau du ventre et du teint de la peau.

 

 IMG 9981

 

Modification du teint, de la visibilité des tendons de son cou, de la couleur des yeux, des lèvres… et surtout disparition des tâches sur la poitrine digne d’un produit cosmétique miracle.

Les retouches de photos servent aussi promouvoir facilement un régime amaigrissant ou une méthode soi disant miracle pour perdre du poids. C’est le cas des campagnes publicitaires avec les photos avant et après l’utilisation d’un produit. Voici un exemple poussé à l’extrême de photos susceptibles d’être présentées dans une campagne publicitaire minceur et réalisé par l’entreprise Semos, qui propose des cours de photoshop.

IMG 9987

A la vue de ces photos, nous pouvons nous rendre compte que nous apprécions le reflet totalement virtuel de la personne qui a été prise en photo. Nous sommes déjà très loin de l’état normal de cette personne.

Les comportements à risque

Les comportements sont principalement liés à la volonté de maigrir avec la pratique des régimes amaigrissants, la consommation habituelle de produits manufacturés light ou allégés, et la prise de médicaments. Ils aboutissent au développement de problèmes de santé à plus ou moins long terme. L’actualité de ces derniers mois le confirme bien.

Le grand public a entendu parler des problèmes engendrés par les régimes amaigrissants avec la parution du rapport de l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (anses) sur « les régimes amaigrissants : des pratiques à risque » au mois de novembre 2010. Ce rapport met en évidence l’inefficacité des régimes amaigrissants à la mode, les déséquilibres alimentaires qu’ils génèrent et leurs risques pour la santé.

Les problèmes de santé et de comportement, liés à l’usage des médicaments dans le but de maigrir, ont aussi fait la une des médias avec le cas du Mediator®. De plus, les spécialistes comme le Pr Jean-Paul GIROUD, professeur de pharmacologie clinique et membre de l’Académie Nationale de Médecine, nous font bien comprendre dans plusieurs articles consacrés à ce scandale sanitaire que le cas du Mediator® ne représente que la partie émergée de l’iceberg.

De plus, la vision irréaliste des critères de beauté est très perverse psychologiquement. En effet, toutes ces photos truquées contribuent à façonner l’image que les hommes et les femmes ont d’eux-mêmes. Notre population souffre de ces images : stress permanant, dévalorisation de soi de ne pas entrer dans les critères de beauté dictés, culpabilisation, comportements à risques (régimes, médicaments, chirurgie) et parfois anorexie.

Quel constat ?

Les photos que nous voyons sont truquées. Et pourtant ces photos, qui dictent nos comportements dans le domaine de la beauté, finissent par être très éloignées de ce qu’elles devraient être sans artifice. La course à l’amaigrissement est donc induite par la volonté de ressembler à du virtuel. Le pire est que certaines modifications présentent des stéréotypes de la beauté humaine totalement irréalistes (aucun pli sur le ventre lorsqu’on est assis avec le buste penché vers l’avant, un bras ou une jambe plié qui ne provoque pas le dépassement du moindre morceau de chair à l’endroit où les tissus sont comprimés…).

Un nouveau miracle de l’informatique : nous cherchons à ressembler à du virtuel. Merci photoshop, merci aux dictats de la beauté imposés par les médias. La volonté de nous montrer des images parfaites, sans la moindre imperfection, aucune ride, pas de bouton ni de grain de beauté ou encore de taches. Retouche des couleurs, des formes, de l’environnement autour de la personne photographiée. Vous pensez regarder des mannequins sublimes alors que rien n’est vrai. Vous êtes souvent aussi bien que ces personnes sans maquillage ni trucage. Les mannequins sont peut-être choisis parce qu’ils sont photogéniques. C’est là éventuellement la seule petite différence entre eux et vous, mais grâce à l’informatique, quelle importance. Pour illustrer mes propos, voici la transformation de la photo d’une personne comme vous et moi qui passe, en quelques minutes du statut de personne normale à mannequin.

IMG_9994.JPG  

Revenons dans la réalité et apprenons ou réapprenons à avoir des comportements adaptés vis-à-vis de notre corps. Ce que nous faisons endurer à notre corps et à notre psychisme est bel et bien réel. Quand des problèmes de santé se développent ou que vous avez pris 20 à 30 kg après avoir effectué une vingtaine de régime en l’espace de 15 ans, ce n’est pas un coup de stylet sur un ordinateur qui les fera disparaitre. Il en est de même lorsque l’estime de soi est au plus bas ou que vous êtes devenus vraiment dépressif en raison de l’image que vous avez de votre corps.

 

                                          

Pour en savoir plus :

 Les produits light ou allégés favorisent la prise de poids 

Les dangers des régimes hyperprotéines 

Pour finir sur le virtuel, voici une vidéo de 3 minutes, que vous connaissez peut-être déjà, montrant la réalisation des trucages de photos par Photoshop : 

                                    

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Raphaël Perez

Auteur de 5 livres sur l'alimentation et la santé naturelle
Voir le profil de Raphaël Perez sur le portail Overblog

Commenter cet article