Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Dr Raphaël Perez

"Prendre sa santé en main" "Créer une meilleure qualité de vie"

Un régime amaigrissant enfin fiable

Tel est le résultat avancé par une étude récente de la Harvard Medical School. Les chercheurs ont analysés de nombreux régimes amaigrissants et leurs conclusions montrent qu’un régime amaigrissant sort du lot. Je vais vous parler aussi d’une méthode totalement nouvelle qui devrait faire beaucoup de bruit dans l’avenir.

Une révolution pour votre ligne

Le fameux régime a permis à 832 personnes suivies pendant 2 ans de perdre en moyenne 18,3 kg. Leur IMC moyen avant le régime était de 29,7 et 2 ans après de 22,4. La perte de poids à court terme, au bout de 3 mois, était de 12,2 kg en moyenne. Cet amaigrissement rapide est très intéressant mais ce qui a retenu l’attention des chercheurs c’est le maintien du poids à long terme. Alors quel est ce nouveau régime ? A la grande surprise des chercheurs, il n’est pas vraiment privatif. Il suffit de diminuer légèrement l’apport calorique en limitant fortement les graisses au cours d’un des trois repas principaux de la journée. Il est possible de continuer à manger ce que l’on aime à condition d’avaler chaque jour pendant 3 mois une gélule de carinéine. La carinéine est une molécule récemment découverte qui possède la propriété d’augmenter de manière importante du métabolisme. Par conséquent, une perte de poids rapide s’observe dans les premiers mois avant que le métabolisme se régule.

La méthode encore à l’étude dépend, quant à elle, de la thérapie génique. Les résultats sont très impressionnants, moins 3 à 5 kg par mois. Cette méthode, qui va être disponible d’ici 1 à 2 ans, consiste tout d’abord à réduire l’activité des enzymes digestives des glucides complexes et des lipides. Par conséquent, l’organisme absorbe beaucoup moins de calories. L’intérêt de cette méthode est de ne pas avoir à vraiment changer son mode alimentaire. Cependant, quelques changements sont les bienvenus pour améliorer encore la situation, comme de consommer plus de fruits et de légumes pour leurs apports en fibres, vitamines et minéraux. Les chercheurs soulignent un fait rare dans le domaine de l’amaigrissement avec des techniques médicales, tous les tests effectués sur les animaux puis sur les hommes n’ont révélés que des symptômes mineurs et transitoires au début (ballonnement, gaz, diarrhées et quelques douleurs abdominales). La science détient peut-être une véritable révolution en matière d’amincissement.

Les miracles n’existent pas

Comme vous l’avez peut-être compris les paragraphes précédent sont inventés de toutes pièces et représentent un canular ou une arnaque si quelqu’un essaie de vous les vendre. C'est très tentant de croire à de telles promesses. Le régime miracle n’existe pas et la méthode médicale non plus. Il ne faut pas se leurrer, perdre du poids sans faire le moindre effort et maigrir durablement sans accepter de changer durablement ses habitudes alimentaires et de vie ne sont pas des choses biologiquement réalisables. Ce sont des slogans très vendeurs, des arguments marketing, mais la seule chose que vous risquez de perdre c’est votre argent. Certaines méthodes promettent même de perdre jusqu’à 20 ou 25 kilos en 2 mois tout en ayant le droit de manger ce qu’il vous plait. Il faut être sérieux, ce n’est pas possible ou alors ça veut dire que vous êtes malade ou que vous risquez fortement de le devenir.

La présentation des produits et méthodes d’amaigrissement sont souvent douteuses et mensongères. Quand on s’y attarde un peu, on peut se rendre compte que les promesses ne sont pas réalisables. Les tests sont souvent effectués sur une cinquantaine de personnes choisies spécialement par les testeurs. Il ne s’agit donc généralement pas de la population générale, mais d’une catégorie très restreinte d’individus. De plus, les plans alimentaires sont souvent très stricts (horaires, quantités, qualité). Enfin, vous vous rendrez compte que pour les produits amaigrissants, il est mentionné « dans le cadre d’une alimentation équilibrée », ce qui avoue de manière très discrète qu’ils ne fonctionnent pas si vous mangez ce qu’il vous plait.

Vers une perception nouvelle de l’amaigrissement

La perte de poids n’est pas une course. Il faut arrêter de chercher par tous les moyens à maigrir rapidement voire très rapidement car certains régimes et produits amaigrissants sont vraiment dangereux. Les résultats montrent bien que c’est souvent la meilleure façon de reprendre les kilos perdus au cours des régimes et de fragiliser sa santé à long terme après 20 ou 30 ans de régimes. Ces résultats néfastes sur le poids et la santé ont été évoqués pour la première fois au grand public par le rapport de l’anses (agence nationale de sécurité sanitaire, de l’environnement et du travail) en novembre 2010.

Il ne faut pas brûler les étapes. Mincir représente une décision importante pour laquelle nos comportements quotidiens sont déterminants. Les meilleurs résultats sur le long terme, plusieurs années après la perte de poids, sont obtenus avec un amaigrissement progressif sur la durée. A titre indicatif, il n’est pas nécessaire de vouloir perdre plus de 2 kilos par mois, soit 500 grammes par semaines. Les Objectifs préconisés par la grande majorité des médecins et nutritionnistes représentent une perte de 5 à 10% du poids de départ en 3 à 6 mois. Bien évidemment, la vitesse peut être plus ou moins rapide en fonction de l’âge, du poids de départ, du sexe, du plaisir de vivre le nouveau mode alimentaire ou à l’inverse du stress liés aux changements, de l'état de santé, de l’activité physique, des activités sociales, du soutien de ses proches…

Dans la perspective d’une perte de poids efficace suivie par une stabilisation, il ne faut pas se voiler la face. Une réforme durable sur le plan alimentaire et plus largement sur celui de l’hygiène de vie est nécessaire. Cela ne veut pas dire que nous devons vivre comme des ascètes et ne plus jamais craquer pour du chocolat, une sucrerie ou encore du fromage, mais simplement qu’il faut établir un équilibre alimentaire global et le conserver toute sa vie. C’est la condition sine qua non pour éviter de reprendre du poids et de rentrer dans le cercle vicieux de l’effet yoyo tant redouté des personnes qui désirent mincir.

Pour atteindre son objectif, un apprentissage ou un réapprentissage d’une alimentation saine est indispensable. Les bases fondamentales de l’alimentation adaptée à la physiologie humaine doivent être respectées pour une efficacité durable sur le poids et la santé. Au-delà de l’alimentation, l’approche doit être globale et doit comporter l’activité physique, mais aussi les composantes environnementales, comportementales (relation aux aliments), psychologiques (notion de plaisir, limiter le stress…).

L’aide d’un professionnel est souvent importante pour se fixer un objectif réalisable, pour comprendre que le plus difficile est souvent de stabiliser son poids après la perte et que la précipitation n’est pas un gage de réussite. Il vous aidera à atténuer vos mauvaises habitudes du quotidien, à adapter votre nouvelle alimentation à vos besoins et à vos contraintes. Il vous sera aussi d’un grand soutien pour vous faire accepter que certaines périodes soient plus difficiles que d’autres et surtout il vous aidera à les gérer. Ce sont les moments où vous êtes le plus vulnérable, susceptibles de vous culpabiliser et de vous décourager puis de renouer avec vos mauvaises habitudes antérieures.

Votre nouveau mode alimentaire doit vous permettre :

·         d’obtenir une donne digestion,

·         de permettre une nutrition efficace de votre corps,

·         de manger à satiété,

·         de vous donner du plaisir,

·         de limiter la frustration et le sentiment de privation.

En résumé, l’efficacité ne s’obtient pas en ayant une alimentation idéale ou très restrictive pendant 5 ou 10 jours puis en laissant tout tomber pour retourner à ses anciennes habitudes, mais en établissant un mode alimentaire global sain malgré des écarts. L’élément le plus important est la constance. Plus vous êtes constant dans les règles hygiéno-diététiques établies, plus il est facile d’obtenir des résultats durables.

 

A voir aussi : Les produits light ou allégés favorisent la prise de poids

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Raphaël Perez

Auteur de 5 livres sur l'alimentation et la santé naturelle
Voir le profil de Raphaël Perez sur le portail Overblog

Commenter cet article

iperso 15/05/2015 13:13

bjr
ca fait plaisir a entendre mais que fait on pour les gourmandes epicuriennes

Raphaël 17/05/2015 09:35

Bonjour,
La gourmandise fait partie de notre vie, mais elle ne doit pas la gouverner ! Si l'alimentation n'est pas très favorable, les autres paramètres de votre hygiène de vie doivent être rehaussés pour maintenir un équilibre. Voir ma vidéo sur la loi du 80 - 20 (la dernière publié sur le blog).

Tom 31/03/2014 21:56

Ahah!
J'étais très étonné de lire un article comme ça, venant de vous...
Heureux de voir le bon sens revenir rapidement!
Bel article,
Merci